BlaBlog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

08 mars 2009

Si on s'approche trop du bord, on tombe

Falaise du Margeriaz, mars 2009.

30 décembre 2008

A webcomic

xkdc.com from http://xkcd.com/ via http://ffffound.com/

20 novembre 2008

Journée de rencontre avec Albert Jacquard à l'Université de Savoie le mercredi 26 novembre 2008

26 novembre 2008 : Journée de rencontre avec Albert Jacquard à l'Université de Savoie organisée par Jean-Marie Barthélémy et Martine Marsat.

Programme de la journée

10h30-12h : Amphithéâtre 1 (campus universitaire de Jacob-Bellecombette) atelier-débat (ouvert à tous) avec interventions introductives au thème des journées par :

  • Pascal Bouvier, Professeur Agrégé de Philosophie à l’Université de Savoie
  • Yasmina Crabières, Responsable du service Médiavue (accès aux personnes handicapées) à la médiathèque Jean-Jacques Rousseau de Chambéry
  • Yann Favier , Maître de Conférences à la Faculté de Droit et d’Économie de l’Université de Savoie
14h30-16h30 :Amphithéâtre 1 (campus universitaire de Jacob-Bellecombette) rencontre-débat avec les étudiants et des praticiens



20h30 : Amphithéâtre Decottignies    
Université de Savoie, 27, rue Marcoz, Chambéry    
conférence-débat sur le thème : technicité, éthique, différences

Information sur le site du laboratoire : Langages Littératures Sociétés

Polytechnicien, Professeur de Biologie Humaine et de Génétique, ancien membre du Comité Consultatif National d’Ethique, autant de qualifications susceptibles à elles seules de faire d’Albert Jacquard un spécialiste capable d’envisager et d’entrecroiser avec toute l’envergure et le talent nécessaires les trois termes de cette journée de rencontre. Conformément à ses habitudes et à la perspective humaniste à laquelle il est profondément attaché, c’est cependant plutôt en conscience singulière venant à la rencontre d’autres consciences individuelles et, au-delà, éveilleuse d’une conscience collective, qu’il tiendra sans doute à se situer et se proposer pour un dialogue qui, dans la période tourmentée
que nous traversons, devrait prendre assurément encore plus de résonance…

11 novembre 2008

Café scientifique : Homme/Machine, qui sert qui ?

"Produit de l’intelligence humaine, la machine libère l’homme des tâches les plus fastidieuses, elle étend son pouvoir sur le monde et participe du progrès de la liberté. L’idée que les machines pourraient un jour remplacer les hommes a ainsi nourri l’imaginaire des auteurs de science-fiction, nous laissant espérer un futur radieux où nous serions enfin débarrassés des corvées domestiques ainsi que de toutes les besognes répétitives et peu attrayantes qui rendent si pénible l’existence. Mais la crainte est aussitôt apparue que les machines ne prennent un jour le pouvoir et ne fassent de leurs anciens « maîtres » des esclaves…" Ne sommes-nous pas en effet un peu asservis aux machines qui nous entourent : automobile, télévision, ordinateur, téléphone portable ? Peut-on croire encore aujourd’hui que la mécanisation va émanciper les travailleurs et leur offrir toujours plus de temps libre ? Sommes-nous toujours les maîtres ou ne sommes-nous pas dépassés par les progrès techniques que nous avons accomplis ?

Venez discuter de toutes ces questions, et d’autres encore, au café-débat Sciences et Citoyens jeudi 13 novembre 2008 à 20h au Restaurant "Le Beaujolais" ,155, rue Nicolas Parent, Chambéry.

Science Actions est une association qui organise des cafés scientifiques à Chambéry (Savoie), soutenue par le CCSTI de Chambéry, l'université de Savoie, le CNRS et la Région Rhône-Alpes.

23 octobre 2008

A linkedIn view of the credit crisis

The fox in charge of the henhouse ate the chickens, and he now wants it restocked so he can have a second chance at handling this.
Marietta C. Baglieri.

03 août 2008

My other computer is a data center

Interfaces immersives, mobilité, très haut-débit...
La course se poursuit, à l'ère du web 3.0 avec un petit air de calendrier révolutionnaire.
Internet est bel et bien un projet politique, puisqu'il englobe des aspects économiques, sociaux, environnementaux. Révolution dans les entreprises, révolution dans les relations humaines, révolution sur la planète.
Quels autres projets collectifs avons-nous à proposer ?

Web 3.0 ?

02 juillet 2008

Ils ont fini par brûler Malam Jabba

Le bâtiment principal de la seule station de ski du Pakistan, et une des rares de l'Himalaya, a été détruit le 26 juin 2008. La vallée de Swat est bien loin de ressembler à ce que nous connaissons en Savoie. Malam Jabba regroupe quelques habitations de paysans accrochées à des terrasses en contrebas de l'hôtel, un télésiège, un téléski et quelques cabanes qui font office de front de neige. C'est le grand hôtel "moderne" d'une cinquantaine de chambre qui a été incendié et ses occupants tués. Les informations sur le sujet sont difficiles à obtenir car ce territoire n'est pas contrôlé par l'armée Pakistanaise et l'accès y est quasi-impossible. La situation politique s'est détériorée dans cette région ces derniers temps. Elle est évidemment plus que complexe. Je ne me hasarderai pas à essayer de la résumer ici.
On parle de temps en temps des zones tribales Pashtounes au sud de Peshawar. Mais on parle moins souvent de la frontière du nord-ouest dont les zones montagneuses sont en pratique hors du contrôle du gouvernement Pakistanais. Mais à leur décharge, il semble que personne n'a jamais contrôlé durablement ce pays. Ces territoires sont largement aussi grands que l'Isère et les deux Savoies réunies. La vallée de Swat est plus longue que la Maurienne ou la Tarentaise. De Mingora, dernière ville au début de la vallée, si vous deviez aller à Kalam, au bout de la route, ce serait comme aller de Grenoble à Bourg-Saint-Maurice. Et de là, pour traverser le Karakorum et rejoindre la frontière chinoise, il faudrait faire l'équivalent du trajet jusqu'au Lichtenstein... ou Innsbruck. Et avec des sommets qui ne s'arrêtent pas à 4807 m. C'est les cols qui sont à cette altitude. Dans un pays avec une infrastructure routière proche de celle qu'il y avait dans les Alpes au temps d'Emmanuel II. Ou Hannibal, si on veut exagérer un peu.
Bref, tout ça pour dire que dans cette partie de la planète, cousine de celle d'où je vous écris, ça ne s'arrange pas.
Photo de l'hotel sur Flickr
photo de "Mutant Human"
Article complet par Bill Roggio sur longwarjournal.org (désolé, pas d'autres sources)
Article d'Al Jazeera qui donne quelques éléments de contexte...

08/03/09 : Complément en image "Scenes from Pakistan" par boston.com

28 juin 2008

Blagues de geek

  • A quoi sert Internet Explorer ? - A télécharger Mozilla Firefox.
  • There's no place like 127.0.0.1
  • Un vrai geek, c'est celui qui croit que dans 1km il y a 1024 mètres
  • Les filles sont comme les noms de domaines : les meilleur(e)s sont déjà pris(es).
  • -Mais il faut te le dire comment ?! -En UTF-8
  • T'es tellement long à répondre qu'on dirait que t'es codé en JAVA
http://www.blaguesdegeek.com/

Matt Harding 2008

31 mars 2008

Chambéry Agadir à vélo, en autonomie et pour une association solidaire

Voici un projet séduisant. Je n'en sais pas beaucoup plus mais je relaye l'annonce, telle qu'elle m'a été présentée :

"Nous sommes 3 amis originaires de Chambéry, mordus de sports, et en particulier de vélo, et nous avons le projet pour le printemps prochain, de rallier Agadir, au Maroc, en vélo et en autonomie. Un tel voyage est bien sûr d'abord un plaisir pour nous, car outre le vélo nous aimons voyager, découvrir de nouvelles contrées, et rencontrer des gens, mais nous voulons faire plus.
Afin de donner un sens supplémentaire à notre voyage, de faire quelque chose de plus pour ces gens que nous allons rencontrer au Maroc, nous voulons ajouter une dimension solidaire à notre expédition."


Pour en savoir plus : http://www.chambery-agadir.org/
Groupe Facebook : 4400km cycling trip to support schooling in Morocco

- page 2 de 8 -